Capoeira Angola

Le GCAC est le groupe de capoeira Angola du Mesre Barba Branca de Salvador de Bahia. Le groupe GCAC France propose des cours et stages de Capoeira Angola sur Lyon et Rhône Alpes (Grenoble, Privas, Aubenas, Jaujac).

Accueil du site > Le GCAC > GCAC Brasil

GCAC Brasil

En 1984, Gilberto Reis, Mestre Barba Branca, rejoint un groupe d’enfants et d’adolescents dans les communautés de Cabula, d’Engomadeira, de Beiru et de quartiers voisins, pour enseigner la pratique de la Capoeira Angola. Visant une plus grande intégration de ces populations grâce à la culture de la capoeira, il contribue ainsi à les éloigner de la délinquance.
Depuis, le Groupe de Capoeira Angola Cabula (GCAC) réalise des projets qui ont pour objectifs de promouvoir et de divulguer la pratique de la Capoeira Angola dans la société en général, sans distinction de sexe, de nationalité, de profession, de croyances religieuses ou politiques.

Le GCAC Brasil propose, à travers les cours de capoeira angola, une insertion sociale et culturelle, notamment en assumant la formation de professionnels de la capoeira angola (entraineurs, contremaîtres, maîtres), donnant ainsi de meilleures perspectives de vie aux communautés marginalisées, tout en préservant leurs traditions et leurs racines .
Le second objectif est de développer les échanges entre le Groupe de Capoeira Angola Cabula et d’autres centres culturels comme les Terreiro de São Roque et de Beiru, le Conseil d’Habitants du Quartier d’Engomadeira (COMOBE), intégrant ainsi le projet dans une dynamique sociale.
Avec un groupe de chercheurs étudiants français, le GCAC travaille également à la revalorisation des pratiques sociales et à la résistance culturelle.

Le GCAC Brasil, en tant que forme de résistance, revendique les cultures afro-descendantes à travers la musique, la didactique, les mouvements et le gingado.
À travers ses activités, le groupe travaille avec un grand nombre d’enfants issus de famille à bas revenu qui vivent dans un environnement à risque et qui s’éloignent, chaque jour un peu plus, du système éducatif. Dans toutes ses activités, le groupe donne la priorité à revaloriser l’auto-estime des populations brésiliennes afro-descendantes historiquement réprimées .


- Travail social avec les enfants du quartier de Tancredo Neves, en collaboration avec le Terreiro de Candomblé São Roque et le COMOBE (Conseil des habitants du quartier de Engomadeira)
- Cours pratiques et théoriques (histoire et phylosophie de la Capoeira Angola).
- Conférences et séminaires pour la promotion de la Capoeira Angola.
- Présentations publiques dans des écoles, théâtres et crèches comme incitation pour les enfants participant au projet.
- Cours d’instruments (fabrication, apprentissage).
- Recherche sur les musiques traditionnelles de la Capoeira Angola (sauvegarde des musiques traditionnelles et “ladainhas” de la Capoeira Angola, beaucoup d’entre elles sont connues seulement par de vieux Maîtres originaires de Bahia).
- Événements culturels avec des rodas de Capeiora Angola dans des fêtes populaires, des lieux publics et autres centres culturels de la ville de Salvador de Bahia.

PLANNING COURS LYON


Mis en ligne le 27 septembre 2017

COURS SEPTEMBRE : LUNDI 25/09 : C.S Bonnefoi JEUDI 28/09 : Salle Marmite Colbert COURS OCTOBRE : LUNDI 02/10 : C.S Bonnefoi JEUDI 05/10 : El Picante LUNDI 09/10 : C.S Bonnefoi JEUDI 12/10 : Salle Marmite (...)

EN SAVOIR PLUS


   
© Grupo capoeira angola Cabula 2002 -