intervenants Jours de la consciences noires

Du 19 au 23 Novembre 2008 à Lyon :
Semaine brésilienne de la Consciencia Negra

Programme - Intervenants - Contacts

Vous allez pouvoir découvrir ici quelques commentaires sur les intervenats des jours de la conscience noire :
Mestre Barba Branca - Mestre Laercio - Cesar Paes - Luca Barreto - Associations : GCAC - Filhos de Angola - M'Bumba - partenaires divers


Mestre Barba Branca

Gilberto Reis ou plutôt Mestre Barba Branca est une capoeiriste de la vieille école. Il a commencé la capoeira angola dans le barrio de liberdade (Salvador de Bahia), à l'âge de 13 ans, avec Mestre Traira, élève du grand Waldemar.
Peu de temps après, Mestre Traira décède et il rejoint le groupe de João Pequeno, élève du mythique Mestre Pastinha. C'est là qu'il fera son réel apprentissage d'angoleiro, en apprenant la capoeira angola mais aussi la culture qui l'entoure. Il y restera quinze ans, jusqu’à obtenir son propre titre de Maître de capoeira angola en 1991.

Après s'être longtemps investi dans un projet appelé Ibéji avec les enfants du quartier de Cabula et en relation avec le célèbre terreiro de candomblé Ilé Axé Opo Afonjá, Mestre Barba Branca créé sa propre académie, le GCAC (Grupo de Capoeira Angola Cabula), dans le quartier de CABULA à Salador de Bahia, où il vit toujours actuellement.
En savoir plus sur Mestre Barba Branca et le GCAC ...

Mestre Laercio Dos Anjos Borges

Laercio Dos Anjos Borges découvre la capoeira en 1978. Il l’enseigne depuis 1984, en dédiant son travail aux enfants des rues de Salvador, où il est né en 1966.

En plus de sa participation à différents projets culturels et éducatifs, il est l’un des membres fondateurs du « Grupo de Capoeira Filhos de Angola » en 1984, et de l’ « Associaçao Brasileira de Capoeira Angola » en 1991.

Parallèlement, il devient en 1990 danseur professionnel et professeur de danse moderne et afro, et donne de nombreuses représentations à travers le Brésil et l’Europe.
C’est depuis la première rencontre de capoeira Angola de Berlin en 1993 qu’il donne des cours et des stages de capoeira et de danse à travers l’Europe.

Il réside aujourd’hui à Berlin où il développe un travail avec le groupe « Filhos de Angola », ainsi qu’à Bristol et Brighton en Angleterre, Barcelone et Valencia en Espagne, Konstans en Allemagne, Zurich en Suisse et Lyon depuis janvier 2001.


Cesar Paes

Originaire de Rio de Janeiro (Brésil), le documentariste Cesar Paes y a longtemps vécu avant de s'installer à Paris, où il vit actuellement. En 1989, il part à Madagascar tourner son premier film, Angano, Angano , avec sa femme Marie-Clémence. Celle-ci, fondatrice de la société Laterit Productions,participe également à ses films suivants, en tant qu'auteur et productrice.
1989 - Angano...angano... , 1992 - Aux guerriers du silence... , 1993 - HAïTI Un temps mis en conserve, 1996 - Le Bouillon d'Awara, 2000 - Saudade do Futuro, 2004 - Le sifflet, 2005 - Mahaleo, 2006 - Batuque.

Le site : www.laterit.fr

Aux Guerriers du Silence
un film de Marie Clémence et César Paes

Tourné en Laponie et au Brésil, ce film aborde la question des rapports de l’Homme à la Nature, du point de vue des peuples indigènes.

En écoutant les Saamis de l’Arctique et les Fulni-ô du Brésil. Au delà de la banquise, au-delà des arbres, des pays, des climats, de la couleur de peau, la même intuition : le futur est entre leurs mains.

Récompenses :

Golden Dove
Dok film festival
Leipzig

German Ministry of Environment Prize
Ökomedia festival
Freiburg

Best film for the survival of Indigenous people
Pärnu International fest
Estonia



En savoir plus sur Saudade de Futuro ...

Luca Barreto

Photographe.

Plus d'info, très bientôt....

 


Association GCAC

Le G.C.A.C. France (Groupe de Capoeira Angola Cabula) est une association lyonnaise créée en 2002. elle a pour but de préserver et promouvoir les valeurs et la culture de la Capoeira Angola. C'est à travers des liens étroits avec le Brésil (le GCAC Brésil) que l'association propose un certain nombre de projets touchant aux dimensions sociales, culturelles et éducatives de cet art.

Suite à une rencontre entre le Mestre Barba Branca et le Groupe de Lyon en 2001 lors d'un stage à Lyon, est née l'envie et la décision de former un seul groupe le G.C.A.C. BRASIL-FRANCE sous l'enseignement de Mestre Barba Branca. Ainsi les projets de chacun sont devenus les objectifs de tous.

Actions récentes :
- Cours hebdomadaires de Capoeira Angola à Lyon, Grenoble, Privas, Aubenas. Organisation de stages de capoeira angola.

Promotion de la Capoeira Angola et de la culture brésilienne lors de diverses manifestations. Sensibilisation à la capoeira en milieu carcéral, centre spécialisés, écoles. Voyages au Brésil, action sociale auprès des enfants du quartier de Cabula à Salvador de Bahia ...

Pour en savoir plus sur le GCAC ...

Groupe de Capoeira Filhos de Angola

Dédié à la sauvegarde des racines traditionnelles de la capoeira angola, le groupe a vu le jour en 1984 à Salvador de Bahia au Brésil, de la collaboration des maîtres Laercio dos Anjos Borges et Roberval do Espirito Santo.

Compères de toujours, ils avaient fondé, gamins, le groupe de capoeira « Fundo de Quintal » ou « Fond du Jardin », en référence à l’endroit où ils avaient l’habitude de s’entraîner.

Après la mort de Mestre Pastinha, figure de proue du mouvement, le premier à avoir académisé la capoeria angola dans les années 40, ils fondent le Grupo de Capoeira Filhos de Angola, conscient de leur rôle dans la transmission et la sauvegarde de cet art.


Association M'Bumba

Largement concernée par les problématiques du métissage et de l’interculturel, l’association M’bumba’ forge son identité autour de l’intercroisement des cultures en ancrant sa démarche artistique et pédagogique dans les enjeux contemporains de la tradition, notamment comme facteur de modernité.

Collectif très dynamique d’artistes offrant spectacles, stages, déambulations et/ou cours réguliers, M’bumba’ se définit avant-tout comme un pôle de culture : espace de transmission et de (re)création des arts vivants.

Stéphane Moulin est percussionniste, chanteur et compositeur. Depuis plus de 10 ans il évolue professionnellement au sein de divers projets artistiques (trad., Pop, contes musicaux, electro...), en aller retour musical entre tradition et modernité. Son intérêt particulier pour la musique africaine et afro-brésilienne l’on poussé a réaliser de nombreux séjours en Afrique et au Brésil inspirant ainsi son travail et lui permettant de parfaire sa formation. Après avoir un obtenu un DEM de Musique Traditionnel Brésilienne à l’Ecole National de Musique de Villeurbanne, il prépare un Diplôme d’Etat de Musique Traditionnelle au CEFEDEM Rhône-Alpes.

Les autres partenaires

Vous allez pouvoir découvrir ici les autres partenaires de l'évènement "Jours de la conscience noire" :

- Le site Internet Capoeira France nous apporte un soutien logistique au niveau de la communication internet sur notre évènement ; notament au travers de la diffusion d'annonce sur celui-ci, à partir du portail de la capoeira : http://www.capoeira-france.com/

- NET6TM, Agence web apportant le support sur la création des documents de communication concernant l'évènement (affiches, flyers, site Internet) http://www.net6tm.com/

Vous souhaitez devenir partenaire de l'évènement, sponsor, ou tout simplement venir nous aider en Ardèche ou sur Lyon durant la période concernée, merci de prendre rapidement contact avec l'association GCAC.

RETOUR HAUT DE PAGE

© 2006 GCAC - création de site NET6TM